Prolongement de la RN 406

 

Depuis le 7 juin 2016, l’état, la région Ile de France, le département du Val de Marne, le Grand Paris et la société des Ports de Paris se sont mis d’accord pour prolonger la RN 406 vers l’A86.

Source: magazine Boissy N°143 d’octobre 2016

Quelle est la raison de ce projet ?

Ce projet permettra la desserte du Port de Bonneuil avec les grands axes routiers, permettant ainsi aux poids lourd d’éviter les centres villes de Bonneuil-sur-Marne et de Sucy-en-Brie. Ce projet complétera ainsi la déviation de la RN19 et contribuera à l’amélioration du cadre de vie des habitants.

Au total on peut noter les avantages suivant :

– moins de poids-lourds en ville grâce à un accès rapide au port depuis l’autoroute A86 ;
– plus de possibilités de développement économique pour les entreprises du territoire ;
– le transport multimodal favorisé ;
– une circulation fluidifiée sur les routes voisines (RD10, RD130, RD19) ;
– moins de nuisances sonores et de pollution dans les zones urbanisées.

Le port de Bonneuil est-il si important pour bénéficier de ce projet ?

Situé au cœur d’une zone en pleine expansion (l’Est de l’Ile-de-France) et à seulement 8 km de Paris, le port de Bonneuil-sur-Marne permet ainsi à l’Est de l’Île de France d’être ravitaillé par d’autres ports comme ceux de Paris, mais aussi de Rouen et du Havre qui font parti des plus gros ports d’Europe.

Le port contient 150 entreprises déjà installées sur ce site sur plus de 186 hectares plus 5 autres hectares non utilisés. C’est donc un quartier économique important du Val-de-Marne, mais qui apporte aussi de par ses activités, de nombreux problèmes en terme de circulation routière puisque les marchandises débarquées sont par la suite distribuées par la route.

Comment va être réalisé ce projet ?

Actuellement, la circulation qui part ou arrive du port de Bonneuil passe essentiellement par la D60, D1 et la D10, traversant la ville et les petites rues de Créteil et Bonneuil.

L’idée est donc de faire sortir les véhicules de l’A86 par la N406 et non plus sur la sortie D60.

Actuellement, la N406 débouche uniquement sur la N19 et surtout la futur route de contournement de Boissy-Saint-Léger. Le pont qui engendre la N19 en sortie de la N406 et actuellement non utilisé à ce jour, à la sortie de Boissy sera remis en service.

L’ aménagement prévoit dans la continuité du pont, la création d’une route de 2 fois 1 voie sur 2 Km d’ici 2021, les travaux devant démarrer dès 2018, devraient durer environ 3 ans.

 

Quid du calendrier et du financement ?

Les études détaillées vont se poursuivre en 2016-2018. Les dispositions techniques sont prises pour démarrer les travaux en 2018 pour une durée prévisionnelle de 3 ans.

Le projet d’un montant global 83 millions d’euros, est inscrit pour sa première phase au contrat de plan État-Région 2015-2020 pour un montant de 77,2 M€. La répartition entre les co-financeurs de cette opération de modernisation du réseau routier national s’établit comme suit :

 

Source :